Adhérer à la CFTC

Votre assurance travail

VOUS POSSÉDEZ UNE ASSURANCE MAISON !

 

VOUS POSSÉDEZ UNE ASSURANCE VOITURE !

VOUS POSSÉDEZ UNE ASSURANCE SANTE !

 

MAIS QUELLE EST VOTRE MEILLEURE ASSURANCE POUR LE TRAVAIL ?

 

C’EST LA CFTC !

 

La CFTC défend les intérêts matériels et moraux de tous les salariés : cadres et ETAM, hommes et femmes, dans l’ensemble de leurs métiers.

La CFTC vous soutient avec un projet de société unique.

Seule la CFTC défend la sécurisation des parcours d’activité en prenant en compte la personne dans sa totalité, et en se préoccupant du plein exercice de vos droits tout au long de la vie.

Même votre patron est syndiqué (en l’occurrence au MEDEF) : pensez-vous si sage de confier au Medef le soin de défendre vos conditions de travail ?

Bref… ne pas rester seul, et adhérer à l’organisation qui défend votre intérêt à tout moment.

 

Pourquoi adhérer à la CFTC ?

Votre projet de vie


Garantir et assurer votre quotidien

Une plate-forme juridique est à votre écoute pour répondre immédiatement par téléphone à toute question d’ordre privé : consommation, logement, fiscalité, loisirs, famille, voisinage.


Protéger et défendre votre contrat de travail

Ce service défend les adhérents CFTC qui justifient d’au moins 6 mois de cotisations, dans un litige qui les oppose à leur employeur : licenciement individuel ou mesure disciplinaire. Il prévoit la mise à disposition ou le défraiement (selon un barème) de l’avocat de l’adhérent et la prise en charge des frais de justice.

Si vous êtes porteur d’une responsabilité syndicale (Délégué Syndical, Représentant de Section syndicale, Délégué Syndical Central…) le syndicat vous assure une protection personnelle juridique supplémentaire en cas de problème qui pourrait advenir du fait de votre mandat.


Porter avec nous un projet de société qui met l’économie au service de l’homme et non pas l’inverse !

« Une entreprise n’est jamais seule sur un marché. Accorder trop de souplesse dans une entreprise va peser sur celles qui l’entourent et se retourner contre les salariés des entreprises d’à-côté. Voilà pourquoi nous disons qu’il faut garder un rôle normatif dans les branches, pour éviter la concurrence déloyale entre entreprises. Penser que rendre le licenciement plus facile va permettre de multiplier les embauches est tout aussi dangereux. Avec le CDD, l’intérim ou l’annualisation du temps de travail, il existe déjà beaucoup de flexibilité pour les entreprises en cas d’un accroissement d’activité temporaire. (…)

Pour fluidifier le marché du travail, il faut surtout accompagner la montée en compétences des salariés pour les inciter à évoluer volontairement dans l’entreprise ou en dehors. Cela permettrait de libérer des emplois non-qualifiés pour ceux qui justement n’ont pas de formation et se retrouvent exclus du marché du travail. Mais cette mobilité accrue de l’emploi doit être volontaire et non pas basée sur une généralisation de la précarité. »

(Philippe Louis, président de la CFTC)


La CFTC, syndicat de construction sociale, est présente tous les jours à vos côtés pour défendre vos intérêts et vous conseiller dans vos démarches.

Contactez nous à l’adresse suivante : crucialconseil@accenture.com