La complémentaire santé

Chez Accenture, au niveau du groupe, les syndicats et la direction ont négocié un régime de couverture complémentaire à l’assurance maladie. Le coût est partagé entre les collaborateurs (30%) et l’employeur (70%). L’adhésion à la mutuelle est obligatoire.

Un nouvel accord a été signé pendant l’été 2017 afin de mettre en place le contrat « Responsable » (remboursement réduit pour les médecins non signataires de l’OPTAM et pour l’optique). Vous pouvez consulter l’accord sur le portal Accenture.

La sur-complémentaire

Les salariés peuvent adhérer pour un coût accessible à une sur-complémentaire. Cette option n’est pas conforme au contrat responsable et permet de bénéficier d’un meilleur remboursement pour les médecins, spécialistes et hôpitaux non signataires de l’OPTAM.

Qui sont les bénéficiaires ?

Les bénéficiaires de la complémentaire de santé sont :

  • Les enfants légitimes, reconnus, naturels, adoptifs, recueillis ou à naître, à charge au sens de la Législation Fiscale ou au sens de la Législation sur les Allocations Familiales. Ils doivent être âgés de :
    • moins de 18 ans,
    • moins de 28 ans poursuivant des études secondaires ou supérieures,
    • moins de 28 ans inscrits au pôle emploi en tant que primo-demandeur d’emploi, ou effectuant un stage préalablement à l’exercice d’un premier emploi rémunéré,
    • moins de 28 ans sous contrat d’apprentissage,
    • sans limite d’âge en cas d’invalidité reconnue par la Sécurité Sociale avant le 21ème anniversaire, les mettant dans l’impossibilité de se livrer à une activité professionnelle.
  • Les ascendants du salarié à charge au sens fiscal (article 156 du code général des impôts).
  • Le conjoint, mais moyennant un surcoût, ajusté en fonction du salaire, sous réserve que :
    • l’affilié et son concubin soient libres de tout autre lien matrimonial (célibataire, veuf ou divorcé) et partagent le même domicile,
    • une déclaration sur l’honneur soit signée par chacun des intéressés certifiant que le concubinage est notoire, accompagné d’un justificatif de domicile commun.

L’adhésion du conjoint, faisant l’objet d’une cotisation spécifique, est facultative. Cette adhésion reste en général inférieure au coût du marché et est conseillée si le conjoint n’a pas une activité salariée.

Cruci@l Conseils CFTC :

Consultez vos infos personnelles sur le site : https://benefitsfrance.accenture.com/

Si vous quittez l’entreprise (sauf en cas de licenciement pour faute lourde), la couverture santé est maintenue (12 mois maximum).

Vérifier les éléments qui vous concernent sur le site de la complémentaire santé (actuellement https://www.mercernet.fr/).

Si vous êtes en difficulté à la suite d’un problème de santé, contactez vos élus Cruci@l Conseil CFTC.