La prévoyance

Le régime de prévoyance a pour objet de servir à l’adhérent des prestations concernant :

  • le risque décès,
  • le risque arrêt de travail (incapacité et invalidité de travail).

Tous les salariés cadres et non cadres en sont adhérents. Tout salarié bénéficie des garanties de prévoyance dès son entrée dans l’entreprise.

Si vous êtes en arrêt de travail, les garanties du risque décès sont maintenues, y compris après la résiliation du contrat de travail.

En cas de rupture du contrat de travail de l’adhérent en situation d’incapacité de travail ou d’incapacité permanente, la garantie maintenue est celle dont il bénéficiait la veille de la rupture.

2 options sont disponibles :

  • Option 1 -> Capital décès majoré + rente d’éducation
  • Option 2 -> Capital décès minoré + rente d’éducation + rente de conjoint

Sauf choix contraire du salarié, les bénéficiaires du capital décès sont par défaut :

  • le conjoint survivant non divorcé, non séparé de corps judiciairement (le divorce est constitué lorsqu’un jugement de divorce est rendu), ou le partenaire de PACS ou le concubin notoire,
  • les enfants légitimes, naturels, reconnus ou adoptés,
  • les père et mère de l’assuré, ou le survivant d’entre eux, les frères et sœurs de l’assuré,
  • les autres héritiers selon l’ordre successoral légal.

Vous pouvez simuler vos garanties sur benefits.

Vos élus Cruci@l Conseil CFTC restent à votre disposition pour vous aider dans ces simulations.