L’égalité Professionnelle

Des situations d’inégalité accumulées depuis des années peuvent aboutir à des disparités importantes entre hommes et femmes pour les mêmes métiers et compétences, notamment en matière de rémunération, promotion, durée entre différents niveaux, l’encadrement et l’exercice des responsabilités. Les partenaires sociaux agissent pour éradiquer ces inégalités dont les causes consistent souvent dans des stéréotypes ou des situations mal gérées.

La CFTC a négocié et fait aboutir un accord sur l’égalité professionnelle en 2013 (uniquement pour SAS). Cet accord est en cours de renégociation.

Par cet accord, la direction s’engage dans un processus de suppression des écarts de salaires entre femmes et hommes, et se donne des objectifs visant la promotion des femmes dans l’entreprise (recrutement, taux de promotion managériale…), ainsi que les moyens d’atteindre ces objectifs. L’attribution des augmentations et des primes doit également suivre la répartition hommes/femmes de l’entreprise.

Les négociateurs ont obtenu également que l’entreprise encourage le télétravail à domicile, la prise de congés de paternité et parentaux et qu’elle facilite par tous les moyens l’équilibre vie professionnelle / vie privée et familiale, en créant un environnement favorable aux salariés parents.

Ainsi l’accord prévoit :

  • La prise en compte du congé parental dans le décompte de l’ancienneté, avec maintien de la complémentaire santé et prévoyance ;
  • L’aménagement des horaires de travail jusqu’aux trois ans de l’enfant, ou scolarisation ;
  • L’élaboration d’un « Guide de la Parentalité » ;
  • Le temps partiel aménagé sur les vacances scolaires.

Cruci@l Conseils CFTC :

  • Maternité, congés spéciaux, retour dans l’entreprise, rémunération…. Il existe de nombreuses dispositions prévues par la loi et par l’accord d’entreprise. Rapprochez-vous des élus Cruci@l Conseil CFTC pour en savoir davantage et pour mieux connaître vos droits.
  • Si vous estimez être discriminé(e) dans votre activité professionnelle, pour quelque raison que ce soit, ou devant obtenir un rattrapage salarial au titre de cet accord, prenez contact avec vos élus Cruci@l Conseil CFTC : ils pourront traiter votre dossier dans le cadre de la commission de suivi de l’accord, qui examine les recours et les cas exigeant un arbitrage.