Les congés payés

Congés principaux

Libellé Nombre de
jours ouvrés
(*) par an
Période
d’acquisition
Période
d’utilisation
Congés payés 25 Du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de
l’année en cours
Du 1er Mai de l’année en cours au 31 Aout de
l’année suivante
Congés d’ancienneté (5 ans
d’ancienneté)
1 À date
anniversaire
d’entrée dans le groupe
Un an à partir
de l’acquisition
Congés d’ancienneté (10 ans d’ancienneté) 2 À date
anniversaire
d’entrée dans le groupe

Un an à partir
de l’acquisition
Congés d’ancienneté (15 ans d’ancienneté) 3 À date
anniversaire
d’entrée dans le groupe

Un an à partir
de l’acquisition
Congés d’ancienneté (20 ans d’ancienneté) 4 À date
anniversaire
d’entrée dans le groupe

Un an à partir
de l’acquisition

 (*) Les jours ouvrés sont les jours décomptés du lundi au vendredi alors que les jours ouvrables sont les jours décomptés du lundi au samedi.

Prise des congés :

Toute demande de congés doit être adressée électroniquement via le site Benefits.

Un accord d’entreprise sur l’organisation de la prise des congés payés a été signé le 31 octobre 2017 entre la Direction et trois Organisations syndicales.

Au moins 10 jours de congés consécutifs devront être posés tous les 12 mois. Ces 10 jours ne pourront pas comprendre de RTT. Si un jour férié est compris dans les 10 jours ouvrés, un jour supplémentaire de CP devra être posé.

Les 10 jours de congés devront être posés dans Benefits avant le 31 Mai 2018. A défaut, la direction imposera les 10 jours et informera le salarié de la date de prise de congés.

Toute demande de congés de plus de 3 jours doit être effectuée au moins 2 mois avant la date souhaitée. Le responsable a un mois pour valider ou motiver son refus. Sans réponse du responsable avant un mois, la demande sera considérée comme tacitement validée.

Toute demande de congés jusqu’à 3 jours doit être effectuée au moins 10 jours avant la date souhaitée. Le responsable a 3 jours pour valider ou motiver son refus. Sans réponse du responsable avant 3 jours, la demande sera considérée comme tacitement validée.

Il est important pour la santé que l’ensemble des collaborateurs prenne l’intégralité de leurs Congés Payés sur la période. Le management est de son côté confronté aux mêmes règles ; il est donc tout aussi sensibilisé et est donc à même de veiller à ce que ses équipes prennent leurs congés.

Cruci@l Conseils CFTC :

Vérifiez régulièrement l’état des congés payés et des congés d’ancienneté (acquis, imputés) sur votre feuille de paie.

Prenez vos congés au fur et à mesure, sans dépasser les dates limites. Les différer vous expose au risque d’épuisement professionnel (« burn out ») et en cas de refus de report de la part du management après la date de fin d’effet, vous perdrez les jours de congés non pris.