Personnes en situation de handicap

L’union européenne compte près de 40 millions de personnes touchées par le handicap.

En France, toutes les entreprises de plus de 20 salariés ont l’obligation d’embaucher des personnes handicapées à hauteur de 6 % de leurs effectifs et/ou d’engager des actions au bénéfice des personnes handicapées.

Le handicap ne concerne pas seulement le handicap moteur, il n’est pas forcément visible (par exemple, une déficience auditive partielle). Tout handicap peut nécessiter une adaptation du poste de travail, de l’organisation du travail ou des horaires, des équipements pris en charge par l’entreprise, des outils de communication adaptés, des formations appropriées accessibles à la personne en situation de handicap.

Cruci@l Conseil CFTC a négocié et fait aboutir l’accord signé en mars 2014 puis un second en janvier 2017, ayant les objectifs suivants :

  • Augmenter le recrutement de personnes en situation de handicap au sein du groupe.
  • Rechercher le maintien dans l’emploi des salariés en situation de handicap, par une meilleure adaptation de l’emploi et des outils, et une meilleure intégration.
  • Développer la collaboration avec les organismes spécialisés dans l’emploi de personnes en situation de handicap, les jeunes diplômés tout comme les « seniors ».
  • Développer des actions de formation et d’intégration en faveur des personnes en situation de handicap.
  • Mise en place d’une commission « Accent sur le handicap », assurant le suivi des actions énoncées dans l’accord et disposant d’un réel budget pour faire aboutir ses actions.

L’accord vous apporte une aide directe, à vous et à vos proches en situation de handicap :

  • 2 jours de congés rémunérés par an et par enfant en situation de handicap ;
  • 2 jours d’absence indemnisés pour soin ou examen ;  
  • Des cursus d’accompagnement et formation adaptés ;
  • Un Plan de Formation individualisé ;
  • La mise en place d’une aide au transport ;
  • Des locaux handi-accueillants.